FANDOM


Juan Carlos Mendoza
Mendoza
Informations biographiques
 Nom américain Mendoza
 Nom japonais メンドーサ
Mendosa
 Sexe Mars symbol blue
 Cheveux Noirs
 Naissance 1504
Espagne
 Âge 28 ans
 Nationalité Greater Coat of Arms of Charles I of Spain, Charles V as Holy Roman Emperor (1530-1556) espagnole
 Fonction(s) Navigateur
Aventurier
Marin
 Entourage Esteban
Zia
Tao
Pichu
Pedro
Sancho
Apparition dans les M.C.O.
Première apparition Dernière apparition
Esteban, fils du soleil Kûmlar
Nombre d'apparitions dans les M.C.O. : 91
Saison(s) : Saison 1 - Saison 2 - Saison 3
 Doublage Flag of Japan Isao Sasaki
 Doublage Flag of France Jean-Claude Balard (saison 1)

Bruno Magne (saison 2)

 Doublage Flag of the United States Howard Ryshpan

Juan Carlos Mendoza (désigné juste Mendoza) est un marin-mercenaire qui cherche les Cités d'Or. S'il se sert au début des enfants pour parvenir à ses fins et assouvir sa soif de richesse, il se liera d'amitié avec eux au fil du temps, jusqu'à vraiment les aimer. Navigateur expert, il possède de nombreux talents physiques comme diplomatiques, faisant de lui un allié indispensable.

Histoire Modifier

Saison 1 Modifier

C'est lui qui a sauvé Esteban de la noyade, et lui a pris la moitié de son médaillon solaire. Comprenant la relation de l'objet et de l'enfant aux Cités d'Or, il propose à Esteban de l'accompagner dans un voyage vers le nouveau monde. Il embarque également Zia, dont les talents sont nécessaires à l'expédition.

Si au début, il se range du côté des Espagnols, il finira par s'en détourner et prendre la défense des enfants, alors qu'il comprend la vraie nature de leur quête. Même si son but reste la richesse, son amitié avec eux prend le dessus.

Saison 2 Modifier

Fait prisonnier par Zarès à son retour du Nouveau Monde, il est libéré par les enfants et se joint à leur expédition vers la Chine. Si sa place en tant que mentor du groupe est remise en question par la venue d'Ambrosius, il reste la voix de la raison.

Son statut d'allié sera toutefois remis en question au cours de la saison, où l'on soupçonne qu'il travaille pour Zarès afin de voler la pyramide d'Ambrosius. Il est toutefois révélé qu'il aidait en fait le père d'Esteban, auprès de qui il a récupéré les disques des médaillons d'Esteban et Zia, prouvant sa bonne foi.

Saison 3 Modifier

Arrivant au Japon, Mendoza et ses hommes sont retenus prisonniers et séparés des enfants pendant un temps. C'est lui qui comprend le secret du sabre du daimyo et met en place les clés qui mèneront à la découverte du double-jeu d'Ambrosius.

En Inde, il aide à la prise du fort de Patala en organisant de fins stratagèmes pour sauver les enfants du village et libérer les adultes. C'est ici qu'il rencontre Laguerra, et commence avec elle un échange de dettes sur lequel se basera leur future relation.

Une fois Esteban retourné auprès de son père, il pense à reprendre la mer et retourner en Espagne, pensant sa mission terminée. Il se sépare des enfants à Ormuz, afin de les sauver du danger; mais lorsqu'il comprend qu'Ambrosius est toujours à leur poursuite, il décide de les rejoindre pour les prévenir. Il aide les Chaldis dans leur combat contre la nef volante, mais se fait finalement capturer alors que celle-ci arrive à la Cité de Kumlar. Il finit toutefois par sauver les enfants du danger et rejoindre leur groupe à nouveau.

Aptitudes et talents Modifier

Au fil du temps, Mendoza étonne de par ses nombreux talents, en tant que figure d'adulte compétent ayant une grande connaissance du monde.

  • C'est un combattant exceptionnel, capable de repousser plusieurs adversaires de son épée.
  • Navigateur hors-pair, il est le seul capable de mener l'Esperanza à travers le détroit de Magellan. Il montre aussi une certaine habileté au pilotage du Thallios, ainsi qu'une connaissance très utile de la cartographie.
  • Ayant parcouru le monde dans sa jeunesse, il sait beaucoup de choses sur les pays où se rend le Condor, notamment leur situation politique.
  • C'est un diplomate habile, aux talents de beau-parleur qui sauvent la situation plus d'une fois.
  • Il possède des talents de meneur, comme le prouve sa relation avec ses acolytes Sancho et Pedro: il peut organiser l'abordage d'un navire, la prise d'un fort, plus d'une évasion de prison et des embuscades et attaques groupées.

Relations Modifier

Esteban: Mendoza l'a sauvé quand il n'était qu'un bébé, et le retrouve douze ans plus tard pour l'inviter avec lui à partir pour le Nouveau Monde. Conscient des dons de l'enfant, il l'attire avec la promesse de retrouver son père, uniquement pour son propre intérêt. Toutefois, il va développer une vraie relation avec lui, jusqu'à devenir une figure presque paternelle. Il tient beaucoup à Esteban et l'incite à se rendre compte de ses pouvoirs et à avoir confiance en lui.

Zia: S'il ne voit Zia que comme un outil pouvant déchiffrer les signes des Incas, il va toutefois finir par également la prendre sous son aile. Malgré cela, Zia aura toutefois peur de lui, le pensant être comme tous les autres Espagnols. Elle finira toutefois par lui faire confiance et à s'en remettre à ses capacités.

Tao: Tao ne voit guère Mendoza d'un bon oeil, et ne lui fait confiance que sur insistance de ses amis. Quant à Mendoza, il comprend le génie de Tao et aime l'impliquer en s'en remettant à son bon conseil.

Pedro et Sancho: Ils se connaissent depuis "une éternité", selon lui. Formant un trio presque indissociable, les trois sont toujours de mèche, surtout quand l'or est en jeu. Si parfois Mendoza les traite comme ses sbires, en leur confiant des missions de garde ou de surveillance, les trois partagent une véritable amitié et ne sauraient se séparer bien longtemps.

Ambrosius: Malgré la science d'Ambrosius, Mendoza ne lui offre jamais pleinement sa confiance, et est le premier à douter de ses bonnes intentions. Il est le premier du groupe à comprendre sa trahison et s'y gardera malgré l'insistance des enfants. Quant à Zarès, Mendoza refuse dès le début de travailler avec lui, exprimant ouvertement sa méfiance malgré la tentation du gain facile.

Athanaos: Ils ne se connaissent que vaguement, mais se considèrent comme de vieux amis. Athanaos a une dette profonde envers celui qui a sauvé son fils et volé la pyramide de Mu pour lui, et Mendoza est ravi de l'aider sans rien demander en retour, considérant son devoir de ramener Esteban à son père. Il est d'ailleurs le premier à apprendre la vérité sur l'identité du Grand Prêtre de la Cité, et c'est ce qui poussera Esteban à revenir vers lui.

Laguerra: Rivaux dès le premier regard, ils se valent tant au combat qu'en provocations. Toutefois, en s'aidant l'un l'autre, ils gagneront un respect mutuel qui se changera très vite en affection. Quand Laguerra retourne aux côtés d'Ambrosius, Mendoza se sent trahi par ses propres sentiments, qu'elle avouera partager juste avant leur séparation.

Gaspard: Ils se vouent une rivalité sans failles depuis leurs temps à bord de l'Esperanza. Se retrouvant plusieurs fois au fil de leurs aventures, ils essayeront toujours de se mettre des bâtons dans les roues, bien que Mendoza finisse souvent par triompher.

Galerie Modifier

=== ===

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .