FANDOM


Esteban
[[Image:

Esteban

Esteban2

|260px]]
Informations biographiques
 Nom américain Esteban
 Nom japonais エステバン
Esteban
 Sexe Mars symbol blue
 Cheveux Bruns
 Naissance 1520
Empire inca
 Âge 12 ans
 Nationalité Modèle:Nationalité inconnue
 Fonction(s) "Fils du Soleil"
 Famille Prophète Voyageur (père)
 Entourage Zia (amie)
Tao (ami)
Pichu
Mendoza
Pedro
Sancho
Apparition dans les M.C.O.
Première apparition Dernière apparition
Esteban, fils du soleil L’oasis
Nombre d'apparitions dans les M.C.O. : 54
Saison(s) : Saison 1 - Saison 2
 Doublage Flag of Japan Masako Nozawa
 Doublage Flag of France Jackie Berger (saison 1)
Audrey Pic (saison 2)
 Doublage Flag of the United States Shiraz Adam
Esteban, je l'ai toujours su... Vois-tu, mon petit, tu n'es pas un enfant comme les autres enfants.

— Père Rodriguez  (Esteban, fils du soleil)

Esteban est, avec ses amis Zia et Tao, l'un des principaux protagonistes des Mystérieuses Cités d'Or. Jeune orphelin de 12 ans vivant à Barcelone, il est, comme Zia, détenteur d'un mystérieux médaillon qui serait l'une des clés qui ouvriraient les portes des mythiques Cités d'Or (Le secret des pendentifs). Il est constamment accompagné dans sa quête par trois Espagnols, Pedro, Sancho et Mendoza. Ce dernier est très attaché au jeune garçon puisque c'est lui qui avait sauvé la vie d'Esteban lorsque celui-ci n'était encore qu'un bébé (Esteban, fils du soleil).

Personnalité Modifier

Spontané, généreux et modeste, Esteban rassemble toutes les qualités qui font les grands héros. Il est également intègre, car, pour lui, l'or ne l'intéresse pas. La seule chose qu'il souhaite obtenir est de savoir qui il est, et de retrouver son père disparu (Le secret du Solaris). Très intéressé par les peuples qu'il rencontre au cours de son voyage, Esteban est très tolérant avec autrui et apporte souvent son aide à l'égard des personnes qui en ont besoin comme Lana en proie aux féroces Urubus (L'attaque des géants Urubus) ou encore Morka qui doit être sacrifiée pour apaiser la colère du dieu de la pluie des Amazones (Le Miroir de la Lune). Cependant, du fait de son âge, Esteban est encore un enfant et adore toujours s'amuser avec d'autres enfants de son âge (Le mystère des parents d'Esteban).

HistoireModifier

Esteban bébé

Esteban bébé.

Passé Modifier

Esteban est un jeune orphelin de 12 ans dont les origines sont à moitié légendaires (Esteban, fils du soleil ; Le mystère des parents d'Esteban). 3 Selon Mayucca, il serait né d'une mère inca et d'un père de type européen, peut-être espagnol : « Il y a de cela douze ans, un étranger venu de la mer de l'Ouest atteignit les côtes du continent du peuple inca. Cet homme, au passé inconnu, tomba amoureux d'une vestale du Soleil. De cet amour interdit (les vestales étant et devant demeurées vierges pour le culte de l'astre divin) naquit un enfant à la peau singulièrement blanche. 2 À compter de ce jour, Inti, le dieu soleil furieux, se cacha derrière les nuages. Pour apaiser sa colère, les Incas prirent le parti de sacrifier la mère du nouveau-né et de le renvoyer, lui et son père, sur un bateau qu'ils construisirent à cet effet. » (Le mystère des parents d'Esteban).

Mais l'embarcation essuya une violente tempête et fit naufrage en plein océan Pacifique. Pourtant, tous les dieux n'étaient pas contre eux. Ils croisèrent l'escadre de Magellan qui faisait route à ce moment-là. Un marin téméraire, répondant au nom de Mendoza, sauta à l'eau pour les secourir. 3 Le destin avait voulu que l'enfant survive. Mais dans son malheur, l'étranger eut le temps de confier son fils au marin qui leur avait porté secours. Celui-ci montra l'enfant à Magellan. Lorsque le commandant de l'expédition prit Esteban dans ses bras, un miracle se produisit : comme commandant à son sourire, le ciel s' éclaircit, et les nuages épais cédèrent leur place à un soleil salvateur. C'est depuis ce jour que le jeune garçon reçut l'épithète d' "Enfant du Soleil" et cette réputation le poursuivit jusqu'en Espagne où il fut confiè à la garde du père Rodriguez, le supérieur de la cathédrale de Barcelone, grâce à Mendoza (Retour à Barcelone (2/2)). En grandissant, sa faculté de faire apparaître l'astre du jour ne passa pas inaperçu et Esteban acquit une notoriété singulière dans toute la ville. Le plus étonnant, c'est qu'il ne croit pas en son pouvoir divin. Ce n'est que bien plus tard qu'il en prendra véritable conscience… (Le Grand Héritage). 3

Esteban garde de cette aventure qu'une unique trace : un mystérieux médaillon en forme de croissant de lune qui embrassait le blason du soleil, ce dernier étant en la possession de Mendoza qui l'avait sauvé des eaux il y a douze ans. Le marin lui avait pris car il avait la conviction qu'Esteban avait un lien étroit avec les mystérieuses cités d'or.

Saison 1 Modifier

Vers le Nouveau Monde Modifier

Esteban continue de vivre chez le père Rodriguez, à Barcelone jusqu’à l'âge de douze ans, un jour il surprit Sancho et Pedro, deux marins qui dans une taverne révélent que demain, ils partiraient en voyage à la recherche des cités d'or dans le Nouveau Monde à bord de l'Esperanza, soudain un messager de la reine entre et explique qu'il est à la recherche d'Esteban et qu'on offre une pièce d'or à celui qui le retrouve peu après cette annonce, tout le monde part à la recherche d'Esteban excepté Mendoza. Esteban sort de sa cachette et échangea une bref discussion avec Mendoza puis s’enfuit et s'engagea dans une poursuite avec les gens de la ville qui sont à sa recherche jusqu’à se faire attraper et dû de force invoquer le soleil ensuite un individu annonce que le père Rodriguez est au plus mal ainsi le fils du soleil se rendit pour passer ses derniers instants avec son père adoptif. À la mort du père Rodriguez qui lui avait avoué la vérité sur ses origines, Mendoza retrouve Esteban et lui apprend que son père serait peut-être encore en vie quelque part dans le Nouveau Monde. Cette possibilité, même infine soit elle, fait germer sa motivation de rechercher ses racines. Sauf que cela implique de se rendre sur le nouveau continent en bateau (Esteban, fils du soleil). Mendoza est le navigateur du prochain navire ayant cette destination ; il propose à Esteban d'embarquer avec lui. Le jeune garçon accepte et passa la nuit dans la cale en cachette, à bord de l'Esperanza. 3

Le lendemain matin il rencontre Zia et jure de ne plus se quitter ainsi l'Esperanza quitte Barcelone pour traversé toute l'Atlantique. Au début le jeune garçon eût le mal de mer mais se rétablit rapidement au bout de quelques jours. Après être arrivé sur îles Galápagos (grâce à un radeau construit sur une partie de l'Esperanza qui fût pris dans un ouragan et engloutie par un courant sous-marins), il rencontre Tao et son fidèle compagnon Pichu qui les rejoints dans sa quête puis ils découvrent avec ses compagnons, Solaris qui leur permettra de semer le San Miguel, un galion espagnol où se trouve Gomez et Gaspard et parviennent à rejoindre le Nouveau Monde.

Dans le pays incas Modifier

Arriver au nouveau continent, Esteban et ses compagnons se font aussitôt arrêter par Alvarez qui ce dernier les emmène voir le conquistador Pizarro dans le fort de Tumbès. Ensuite Esteban se fait emprisonné avec Tao, Sancho, Pedro et des incas dont Apo tandis que Mendoza devait convaincre Zia de révéler ce que signifiait le quipu de Pizarro durant la nuit. Profitant de ce laps de temps, le navigateur espagnol exécute un plan de fuite qui consistera à incendier la poudrière pour créer diversion et s'enfuir avec Zia et les prisonniers du fort. Esteban et Tao s'enfuient en empruntant le chemin des canalisations puis rejoignent le Solaris et leurs compagnons.

Demain matin le Solaris décolle et seme les troupes de Pizarro, et tombe de nouveau sur le San Miguel et son équipage qui leur lance une attaque mais Esteban contre-attaque involontairement en tirant sur un levier qui capte l'energie solaire et envoie un rayon mettant feu au navire ennemie.

Apparence Modifier

Esteban est un jeune garçon de 12 ans. Bien qu'il soit né dans le Nouveau Monde, il est, à la différence de Zia et de Tao, de type européen et il a la peau blanche ce qui lui causera quelques ennuis avec le descendant de l'Empire de Mu (Solaris, le navire géant de l'empire de Mu). Il a des cheveux bruns ébouriffés et des yeux noirs perçants. Il porte, au début de ses aventures, une robe de bure, caractéristique du vêtement porté par les ecclésiastiques au XVIe siècle en Espagne. Il devait quelque fois troqué sa tenue de moine par celle qui lui permettait d'invoquer le soleil sur le port de Barcelone, un accoutrement correspondant beaucoup aux habits que les condamnés de l'Inquisition devaient porter lors de leur exécution : une aube blanche et un grand chapeau jaune et pointu. Pourtant, lorsqu'il apprit qui il était et après avoir accepté l'offre de Mendoza de rallier le nouveau continent, il troqua son habit de moine pour celui d'un garçon de son âge : un pantalon brun, une chemise blanche un gilet rouge et une ceinture noire qui lui seyaient à merveille. Plus tard, après avoir gagné l'île de Tao à la nage, son nouvel ami lui offrit les vêtements qu'il porte dorénavant pour le reste de ses aventures : Une chemise blanche avec des manches courtes, un pantalon noir type corsaire (brun dans la saison 1), des sandales et une ceinture en cuir ainsi qu'une dague qui porte constamment sur le côté gauche. Il est à noter que quand il revint à Barcelone, au début de la saison 2, il a remis pendant un très court moment son habit de moine avant de suivre ses amis dans de nouvelles aventures qui le conduisent jusqu'en Chine (Retour à Barcelone (2/2)).

Galerie Modifier

Relations Modifier

Étant le personnage central des Mystérieuses Cités d'Or, Esteban a tissé des relations étroites avec de nombreux protagonistes de la série.

Avec Zia Modifier

C'est l'autre personnage qui détient comme lui le médaillon sacré du soleil. Il a la surprise de la rencontrer dans les cales de l'Esperanza puisque Mendoza avait reçu l'ordre de Perez et de Gomez d'enlever la jeune fille au nez et à la barbe des gardes de la reine d'Espagne (Esteban, fils du soleil). Les deux enfants se lient rapidement d'amitié et décident de ne plus se quitter pendant tout le reste de leurs aventures (Vers le diabolique détroit de Magellan). Au fil du temps, Esteban s'est très vite attaché à son amie au point d'en tomber follement amoureux. En effet, lorsque Mendoza repêche la jeune Inca après que cette dernière soit tombée dans une chute d'eau, Esteban ne peut s'empêcher de dire : « Ma Zia... » (La forêt des statues de pierre)

Avec Tao Modifier

Tao est le deuxième enfant qu'Esteban rencontre dans ses aventures bien qu'ils aient tous les deux une petite différence d'âge. Le début de leur relation fut assez chaotique car fondé sur un malentendu : Tao avait enlevé Zia pour l'emmener sur son île et Esteban l'avait poursuivi à la nage pour libérer son amie (L'île du bout du monde). Après lui avoir offert l'hospitalité, le dernier descendant de l'empire de Mu est devenu rapidement son ami de même que Pichu, son fidèle perroquet, qui l'accompagne partout où il va (Le secret du Solaris).

Avec Mendoza Modifier

Esteban a une vénération sans borne pour ce marin espagnol qui a risqué sa propre vie pour pouvoir le sauver des eaux lorsqu'il n'était encore qu'un bébé (Esteban, fils du soleil). C'est ce lien qui unit véritablement ces deux personnages même si Mendoza avait subtilisé puis gardé le blason du soleil du jeune garçon pendant dix longues années. Esteban réussit à récupérer néanmoins son bien lorsqu'il sauva le navigateur et ses deux hommes de confiance d'une mort certaine (Les deux pendentifs).

Avec Pedro et Sancho Modifier

Esteban a peu de confiance avec les subalternes de Mendoza car ils sont tout ce que déteste le jeune garçon : ils adorent l'or (Le masque de jade), sont froussards (Le masque de jade) et se chamaillent à longeur de temps (Le Grand Condor d'or). Après leur nouveau départ de Barcelone, le Fils du Soleil a tenté de ne pas les emmener à bord du Grand Condor mais il n'a pas réussi puisque Pedro et Sancho continuent d'accompagner Mendoza et les trois enfants jusqu'en Asie (Retour à Barcelone (2/2)).

Avec les Espagnols Modifier

Bien qu'Esteban aie passé toute son enfance à Barcelone, il n'est pas espagnol depuis les révélations que lui avaient fait le père Rodriguez et Mendoza (Esteban, fils du soleil). D'ailleurs, son amie Zia lui fait observer un jour qu'il n'est pas Espagnol (Le secret du Solaris). À l'instar des moines du monastère où il était élevé depuis qu'il était bébé, ce sont les seuls Espagnols qui soient dignes aux yeux d'Esteban. Leurs compatriotes sont en effet fourbes et attirés par l'or. Cela est vrai pour Gomez et Gaspard qui forment un tandem détonant depuis le début des aventures du jeune garçon (Vers le diabolique détroit de Magellan) comme Perez qui n'a pas la moindre gêne de vouloir supprimer Mendoza lorsque son navire sera en vue de Lima (Vers le diabolique détroit de Magellan) et de mettre Esteban et Zia aux fers pour le seul motif de vol de nourriture (L'effroyable tempête). Cette haine envers les Espagnols se renforce davantage lorsqu'Esteban et ses compagnons mettent le pied sur le nouveau continent puisqu'ils sont témoins des exactions commises par Pizarro et ses hommes envers le peuple inca (Le nouveau continent ; La fin du Solaris ; Les messagers de la région des mystères) et quand il doit composer avec les exigences du Docteur, un vieil ami de Cortés, qui avait pris Zia en otage (Le déchiffrage des manuscrits).

Avec les peuples du Nouveau Monde Modifier

Les relations qu'entretient Esteban avec les différents peuples du Nouveau Monde est assez mitigé. Si il accorde rapidement sa confiance avec les Incas (Le nouveau continent), les habitants de Totola (L'attaque des géants Urubus), Kuruga, le chef des puissants Urubus (Le Grand Condor d'or), les Amazones (Les Amazones), et les Mayas (Le village du Nouveau Soleil), il se méfie de quelques autochtones en particulier ceux qui se sont alliés avec les conquérants espagnols comme la perfide Marinché et l'imposant Tétéola, les fidèles comparses de Laguerra jusque dans la mort (Le manuscrit ; La machine des Olmèques) ou ceux du désirent sa perte comme Omuro, la grande prêtresse des Amazones (Les Amazones ; Le Miroir de la Lune),. Cependant, il ressent une profonde aversion envers les Olmèques qui voulaient leur voler leurs cellules d'enfants afin de ralentir le vieillissement de leur peuple (La base des Olmèques).

Aptitudes et Compétences Modifier

Esteban pris de vertige

Esteban est pris de vertige (Esteban, fils du soleil).

Bien qu'il soit de nature courageuse, le Fils du Soleil est, au début de ses aventures, sujet au vertige, un mal qui lui cause bien des soucis pendant un temps (Esteban, fils du soleil ; Solaris, le navire géant de l'empire de Mu ; Le secret des pendentifs). Toutefois, cette phobie disparaît le jour où il devient l'unique pilote du Grand Condor (Un nouveau voyage). Il a l'esprit vif et son aptitude à manœuvrer cet appareil fantastique est prodigieuse ; c'est à se demander s'il n'aurait pas été pilote de chasse dans une autre vie. 3 Esteban est également un excellent nageur et le prouve à plusieurs reprises lorsqu'il doit par exemple rallier l'île où il avait échoué avec ses compagnons vers celle de Tao (L'île du bout du monde ; Solaris, le navire géant de l'empire de Mu) et quand il quitte l'Esperanza en train de sombrer (Dérive sur la mer infernale). Enfant très intelligent, il apprend avec Zia les secrets de la navigation que lui inculque Mendoza durant la longue traversée de l'océan Atlantique au grand dam de Gaspard qui préfère qu'on leur apprenne l'art de l'escrime (Vers le diabolique détroit de Magellan). Bien qu'il n'ait pas appris à se servir d'une épée, il est capable de défier un adversaire plus fort que lui en utilisant son poignard (Duel aérien).

De manière générale, il manifeste une intrépidité extraordinaire dans les situations périlleuses, particulièrement quand celle qu'il aime est en danger (Le déchiffrage des manuscrits ; La machine des Olmèques ; Duel aérien). Sa personnalité n'est pas parfaite, mais ses idéaux sont nobles. Son sens du partage apparaît régulièrement et il offre volontiers son aide à ceux qui en ont besoin (L'attaque des géants Urubus ; Le Miroir de la Lune). Ce qui fait de lui un garçon tant sensible qu'altruiste. Parfois, il est traité en héros pour ses exploits, néanmoins, il conserve un cœur humble tout au long de ce périple. Même s'il n'en a pas clairement l'impression, notre jeune héros est prédestiné à trouver ces villes légendaires. Car il porte depuis toujours l'une des clés y donnant accès. La faveur des dieux accompagne Esteban. Dans les pires pétrins, on constate que les circonstances concourent à sa progression et à sa protection. Parallèlement, il a des amis sur qui il peut compter. Mais toutes ces aides ou facilités ne l'empêchent pas d'être un garçon débrouillard et attachant. 3

Détails supplémentaires Modifier

Track 004 (Thème d'Esteban)


Références Modifier

1. http://www.citesdor.com/personnages/[1]

2. http://www.eliosden.net/mco1-personnages/index1.php?id=0[2]



Erreur de référence : Des balises <ref> existent, mais aucune balise <references/> n’a été trouvée.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .